Thierry Lurton : après avoir été éducateur en France et au Brésil puis responsable d’un lieu de vie pour adolescents, tout en gardant un lien étroit et familial avec la viticulture, il rachète en 2007 Château de Camarsac à sa sœur Bérénice. Il entend amener une conception du vin qui revient aux sources de la cuisine.

Solange Lurton : le choix du viticulteur est plus qu’un choix personnel il est aussi un plaisir partagé en famille. Solange infirmière de formation a toujours eu un goût prononcé pour la cuisine. Elle accompagne par ses qualités gustatives les assemblages, et prépare pour les heureux convives des mets adapté pour des repas accords mets vins.

Jimmy Boubakeur : autodidacte, formé au travail de la vigne et du chai au domaine de Chevalier il est totalement intégré au projet de reprise du Château de Camarsac en 2007. Evoluant peu à peu dans l’équipe il gère les équipes de travail à la vigne et au chai tout en amenant ses valeurs gustatives essentielles lors des vinifications et des assemblages. En dehors de son travail il est un sportif invétéré et un des meilleurs performeurs français sur 24h00 48h00 et 6 jours de course à pieds.

Laurence Ters : œnologue, elle a rejoint l’équipe comme conseil en 2013. Engagée, elle a une vision d’une œnologie au service des saveurs et des terroirs, mais aussi au service d’une équipe.

Nicole et Nicole, Medhi, Stéphane, Brice, Barbara, Marceau, Brian, Dominique, Véronique, Thierry et Christine complètent l’équipe que se soit au niveau de la vigne ou des chais de l’accueil, du secrétariat, ou de la vente. Chacun à sa place contribue de façon essentielle à l’aventure du château.

LES FEMMES & LES HOMMES
Toute aventure architecturale, agricole ou même industrielle est avant tout une histoire d’hommes, de rencontres, d’opportunités. Le château de Camarsac n’aurait pas subsisté sans le soutien d'Edouard de Woodstock, la persévérance de Monot de Canteloup, l'autorité d'Henri IV d'Angleterre ni l’audace de ses propriétaires successifs. C’est aussi à travers les femmes et les hommes que le Château de Camarsac retrouve aujourd’hui une nouvelle jeunesse.
Thierry Lurton